Quelques idées pour la semaine…

 

Cliquez sur l’image pour l’ouvrir en grand dans une autre fenêtre.S1_menus_SAF

Un collègue cette semaine, en déjeunant avec moi, m’a dit : « mais qu’est-ce que tu peux bien manger tous les jours ? J’aimerais bien manger moins de viande, mais je ne vois pas quoi… »
Je lui aurais bien répondu d’aller voir mon blog, mais j’y publie désormais quasi-exclusivement des recettes végétaliennes. Je ne suis pas moi-même 100% végétalienne : je mange encore les oeufs de mes poules (et les oeufs en général à l’extérieur, qui ne viennent hélas pas de mes poules, donc) et parfois du fromage. Cela va faire presque 3 ans que j’ai changé mon alimentation (je mangeais de tout avant, viande, poisson, foie gras…) et l’évolution est en cours. Elle peut paraître lente, ou pas :), mais elle a lieu, et c’est ce qui est important.
Pour en revenir à mon blog, donc, inutile de l’y renvoyer, ce n’est clairement pas le type de recettes qu’il recherche, pas le type d’alimentation à laquelle passe quelqu’un qui, tout doucettement, se dit que, peut-être, il pourrait éventuellement, un jour, vraiment manger moins de viande (j’ai mis assez de freins dans la phrase, c’est bon ?).
Et puis j’ai décidé de récapituler ce que j’avais mangé depuis une semaine.

A relire cette liste, ce n’est probablement pas une de mes semaines les plus merveilleuses, et c’est justement ce qui permet de se rendre compte de ce qu’on avale vraiment. J’ai 678 idées à la seconde, qui vont de « je pourrais essayer de faire ça ce soir, pour goûter, ça doit être sympa cette association ! » à « Waouh ça a l’air trop bon ce qu’il y a sur cette photo. Je vais le refaire à ma façon », et en passant par « Bon, ce soir je fais gaffe, parce que c’est pas avec mes crêpes que je vais retrouver une taille de guêpe ».

Etant, comme tout le monde, vannée après ma journée de boulot et le trajet, parfois très séduite par le paquet de ravioles ricotta/épinards tout prêt qui traine dans mon frigo pour les « au-cas-où-je-n’aurai-pas-le-temps-de-cuisiner » (oui oui, ça arrive, ni même l’envie !), et comme je n’ai jamais eu cette taille de guêpe que je souhaite trouver plutôt que retrouver… ben je mange comme tout le monde 🙂 Car oui, le végéta*ien est comme tout le monde, et il a une vie, plus ou moins contraignante, et où il essaie d’être le plus possible en phase avec ses idées, mais s’arrange parfois en recourant à la simplicité sans pour autant aller brouter l’herbe de son jardin, du parc public, ou de sa plante d’intérieur s’il a vraiment la flemme de sortir. Dingue, non ?!

Allez, si ça peut donc donner des idées à quelques un(e)s, ça vaut quand-même la peine de partager.
J’aime bien, vous le verrez, manger une petite entrée le midi (du coup la portion de plat est évidemment plus petite), et un peu de soupe le soir en hiver (juste une louche ou deux, pour qu’il y ait de la place pour la suite :p). En général, un yaourt végétal et un fruit/fruits secs/noix… que je mange en dessert ou en collation dans l’après-midi : c’est mon corps qui décide du moment où il en veut.

Les repas que vous voyez en rouge dans l’image du dessus correspondent à des recettes que vous trouverez sur ce site, je les remets en lien ici :

N’hésitez pas à me contacter si vous débutez, que les ingrédients cités dans les recettes végétaliennes vous font peur 🙂

Je vous aiderai à en trouver, et/ou à trouver l’équivalent végétarien.
C’est déjà un beau début 🙂

 

Comments: 2

  1. Béa 7 janvier 2016 at 19 h 40 min Reply

    Coucou, ça c’est une chouette idée ! Merci du partage. Tes recettes m’inspirent comme d’habitude ! Bonne soirée et à bientôt

    • admin 11 février 2016 at 14 h 15 min Reply

      Merci beaucoup Béa ! Contente de savoir que ma popote donne des idées 🙂
      Désolée pour cette réponse si tardive, mon blog a bloqué plein de commentaires que je ne vois que maintenant….
      A très bientôt !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *