Garlic bread

Ça, c’est que je mange en Écosse à chaque fois que j’y vais. C’est une institution. Y en a partout… Parfois en starter  (mise en bouche) dans les restaurants, en side dish (accompagnement de votre plat) et même au supermarché, sous vide, qu’il n’y a plus qu’à passer au four pour vous régaler. Et moi qui me prenais une extra-terrestre à vouloir manger en cachette des tartines de beurre d’escargot ! Ben quoi, c’est presque ça… Oui, la recette d’origine est au beurre. Évidemment, la remplacer par de la margarine est un jeu d’enfant. En ce qui me concerne, j’ai opté pour de l’huile d’olive.

Ingrédients (pour 3 – 4 grandes tartines)

  • 20 g de persil plat émincé
  • 3 gousses d’ail
  • 4 CS d’huile d’olive
  • de la de fleur de sel
  • du poivre du moulin

La recette

  • Hachez le persil (je ne l’ai pas mixé, j’aime bien pour cette recette avoir du persil de différentes tailles).
  • Passez les gousses au presse-ail.
  • Mélangez le persil, l’ail et l’huile d’olive. Salez, et faites 1 (ou 2 ou 3….) tour(s) de moulin à poivre.
  • Normalement, comme c’est du beurre, vous obtenez une pommade à tartiner. Si vous êtes pressé, vous pouvez mettre le mélange à la petite cuillère sur le pain. Moi, je verse la préparation dans des bacs à glaçon (j’en ai beaucoup plus que les quantités évoquées ci-dessus) et les mets au congélateur. Une fois qu’ils sont pris, vous pouvez les démouler et les laisser dans un sac de congélation et prélever ce dont vous avez besoin à chaque fois. Pour les utiliser à tartiner, prévoyez de les sortir un peu avant (ou n’attendez pas qu’ils soient complétement pris, comme moi en ce moment précis).
  • Il me semble que la vraie recette consiste à faire des incisions dans un pain entier, sans aller jusqu’en bas. Un peu comme des tranches pas terminées 🙂 Moi j’ai juste pris la quantité de pain dont j’avais besoin.
  • Préchauffez le four à 200°C.
  • Prenez donc une tranche de pain (j’adore utiliser du ciabiatta), tartinez de la préparation, et enfournez pour 5-10mn selon que vous aimez ce pain croustillant ou non.

Je mange généralement ce pain avec une soupe, ou en accompagnement d’une salade. Pensez à utiliser cette persillade (et en avoir toujours au congélateur) pour faire rissoler vos pommes de terre, ou faire fondre doucement sur vos pizzas.

Pensez-y également l’été, quand les barbecues sont à l’honneur : coupez une baguette en 2 dans la longueur, tartinez une moitié d’une belle épaisseur de ce mélange. « Refermez » avec l’autre moitié de la baguette, enveloppez la baguette reconstituée dans de l’aluminium et laissez le tout quelques minutes sur le barbecue. Succès assuré !

garlic_bread

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *